Noces de Soie | Vis ma vie de "wedding planner"… pas comme les autres
Wedding Planners passionnés et spécialisés dans les mariages sur mesure. Chez nous pas de pack pré-établis. Notre thème c'est vous...
Mariage en Corse et ailleurs - Organisation de Mariage - wedding planner - organisateur de mariages - mariage - scénographie - décoration - événement - organisateur de soirées
1627
single,single-post,postid-1627,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-1.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Vis ma vie de "wedding planner"… pas comme les autres

mes maloles

Ouch ! La plupart d’entre nous ( NDS Team ) déteste ce terme de « wedding Planner », bien trop réducteur. Alors on cherche, on s’étale en explication.
– Eh Nath., c’est quoi c’qu’on fait déjà ?
– Et bien on crée des mariages.
Nathalie, elle sait exactement comment décrire ce qu’on fait. Et du coup, moi aussi. Nous sommes des créateurs de mariages. La logique est implacable. La différence qui existe entre un « wedding Planner » et nous, c’est exactement la même différence qui existe entre un grand couturier et un grand styliste. Mais il n’y a pas de différence me direz-vous. Si si. Il y en a une. Il y en a un des 2 qui sait coudre, ce qui fait toute la différence. Mais pas tant sur le point de la qualité ( hum !… ). On ne peut pas dire objectivement que les collections de Jean-Paul Gaultier ( grand, très grand couturier ) sont supérieures à celles de Karl Lagerfeld ( grand, très grand styliste ). Ce sont tous deux de grands créateurs mais qui ont des approches et des façons de travailler irrémédiablement différentes. CQFD, voilà la différence qui existe entre un wedding Planner standard et nous. L’approche. On crée un mariage un peu comme on crée une robe de mariée ou comme on réalise une production cinématographique. ( je vous ai déjà dit que NDS, c’est aussi des professionnels du cinéma ? ). On adore rentrer dans la matière en mettant nos experiences individuelles au service de chaque nouvelle création, de chaque nouvelle personnalité. le cheminement est simple, direct. Du coup, quand on s’est pointé au carrousel le week-end-end dernier avec nos jeans usés, nos derbys maloles,… et nos robes, les autres wedding planners, vous savez, ceux avec l’autre approche, ils nous toisaient un peu des pieds à la tête avec ce petit sourire en coin. Mais oui, ce petit sourire qui dit « on ne joue pas dans les mêmes cours, mes chéries ». En même temps, il avaient ce même regard sur les 3/4 des prestataires. Bon allez, j’avoue ils n’étaient pas TOUS comme ça ;)

Ah ! J’entends d’ici les 25% d’entre vous ( ceux qui ne lisent pas en diagonale ) qui se demandent si au final on portait des jeans ou des robes. On portait bien des jeans mais on est venu avec des surprises pour les futures mariées. D’ailleurs on s’excuse auprès des mariées qui étaient surtout venues chercher de la décoration de table, mais pour le coup on a voulu se faire plaisir en touchant au cœur. Alors on a accroché de sublimes robes Pronovias que les futures mariées ont pu acquérir pour presque la moitié du  prix (-40%). Elle sont reparties les yeux mouillés et la robe de leur rêve sous le bras. Et nous, nous avons regagné notre île avec toutes les images en tête. Vous avez déjà assisté au coup de cœur d’une future mariée ? Si c’est le cas, vous comprenez de quoi je parle : Le cœur qui bat la chamade, les mains moites, la voix tremblotante, l’impression de suffoquer, le doute (« suis-je bien réveillée ? » ), et le fameux…  « c’est elle ! Oui, c’est vraiment elle. Cela fait des mois que je la cherche. C’est exactement ça. C’est celle-là, j’en suis sûre. » La vérité c’est que si vous comprenez pourquoi on a emmené ces robes, vous comprenez pourquoi on fait ce métier privilégié. On a-doooore participer au bonheur des amoureux…

Tout ça pour dire que le week-end dernier on était au carrousel et entre la superbe expo de J-L Blais, les magnifiques compositions de Madame, l’ingénieuse malle W Trousseau, les délicats faire-parts d’il était un mot, les voix transcendantes de Gospellicious, les petits pas de danse de Marc reed, les sublimes robes (et j’en passe) de Catherine Varnier, Christophe Alexandre Docquin, Fabienne Alagama, … et votre émotion quand c’est nous qui détenions la votre… On s’est presque autant amusé que sur un mariage. Du coup, on se languit de revoir les jolis couples qui ont profité de ce salon pour nous confier leur mariage, mais on se languit aussi de revenir vous rencontrer l’année prochaine. À très bientôt donc ;)

P.S. : L’an prochain aussi nous accepterons de répondre aux questions des wedding planner qui se lancent ;p
Anghj.

carrousel